Et si prendre soin de ses enfants, commençait par prendre soin de soi ?

Et si prendre soin de ses enfants, commençait par prendre soin de soi ?


Lorsque l’on devient maman, très souvent le bien-être de notre enfant devient notre priorité n°1. Nous nous sentons investies d’une mission et voulons le meilleur pour nos enfants, quitte à parfois s’y perte un peu.

Prendre soin de soi peut devenir difficile. On peut se sentir happée par ce rôle qui n’est pas de tout repos !

Stress, fatigue, charge mentale, sentiment de responsabilité,…. pas toujours facile d’être maman ! On peut parfois s’oublier en chemin…

Pourtant, et si prendre soin de ses enfants, commençait par prendre soin de soi ?

Cet article participe à l’événement interblogeurs du blog Maman Radieuse.

En tant que maman, j’apprécie la bienveillance et le pep’s de Sophie, qui permet aux jeunes mamans (et papas) de trouver réponses et astuces au quotidien ! Je vous invite à y jeter un œil et notamment l’article Théorie de l’attachement: pourquoi est-il si important de vous y intéresser ! qui explique à quel point une relation sécurisante est importante au développement de l’enfant !

La métaphore du masque à oxygène

La première fois que j’avais vu la mini BD d’explication sur la sécurité dans l’avion, je me rappelle que ça m’avait surpris ! Vous savez la partie avec le masque à oxygène… Eh bien, il ne me semblait pas du tout logique au premier abord de mettre en priorité sa propre sécurité avant celle de son enfant ! J’avoue que cette image m’avait un peu interpellée !

stress-prendre-soin-de-soi-maman-parents

Finalement, en y réfléchissant bien, c’est vrai : comment sécuriser son enfant si nous sommes dans l’incapacité de le faire ?! CQFD !

Et oui, si l’on veut prendre correctement en charge nos enfants, nous devons avant tout nous prendre en charge nous-même !

C’est ce que nous rappelle la métaphore du masque à oxygène dans l’avion : « En cas de dépressurisation de la cabine, équipez-vous du masque à oxygène qui tombera du plafond. Ensuite, et ensuite seulement, aidez les personnes qui en auraient besoin autour de vous.»

Je m’explique…

Etre heureuse pour rendre heureux !

Dépasser ses éventuels blocages

Par manque de temps, manque d’envies, il peut être difficile lorsque l’on est parent, de prendre vraiment soin de soi. Si c’est le cas pour vous, si vous ressentez comme un blocage…  posez-vous la question :

Qu’est-ce que je souhaite le plus pour mon/mes enfant/s ?

J’imagine que vous souhaitez qu’ils réussissent dans leur vie, qu’ils soient en bonne santé, qu’ils aient des amis et une vie sociale épanouie… Au fond, vous voulez que vos enfants soient heureux tout simplement, n’est-ce pas ?

Pourquoi ?

Parce-que se sont vos enfants…oui certes, mais parce-que vous les aimez ! A d’autres échelles, il est fort probable que vous souhaitez la même chose à toutes les personnes que vous aimez.

Aussi, pensez-vous qu’il soit possible que ces mêmes personnes, qui habitent votre vie, puissent éprouver le même sentiment envers vous ? Réfléchissez-y quelques instants… La réponse est oui évidemment.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : Comment gagner en sérénité quand on est maman

S’autoriser à penser à soi

Je me souviens d’une petite fille de 7 ans venue me voir en consultation. Ses parents de séparaient, et elle avait besoin de “déposer” ses émotions. J’ai été particulièrement touchée de voir à quel point un enfant aspire au bonheur de ses parents. Cette petite fille m’avait alors confié être triste et aussi “un petit peu heureuse”. Lorsque je lui ai demandé ce qu’il l’a rendait triste et à la fois heureuse, elle m’a tout simplement répondu : “Je suis triste parce-que mon papa est triste, et je suis contente parce-que ma maman est heureuse”. Elle m’a expliqué alors que sa maman lui avait dit être plus heureuse comme ça et que ça lui avait fait plaisir.

Oui, même dans de telles situations, nos enfants se calquent sur nous, parce qu’ils nous aiment et veulent notre bonheur ! Ils ont besoin de savoir que nous sommes heureux.

Lorsque nous ne prenons pas soin de soi, c’est parce-que nous ne nous l’autorisons pas. Alors oui, c’est ok de prendre soin de soi ! Oui, en prenant soin de soi, on rend heureux nos enfants !

Etre sa propre source de bien-être

On l’oublie trop souvent, mais être soi-même heureux est un cadeau pour les gens qui nous aiment.

Ma mère faisait partie des mamans qui ont sacrifié beaucoup de choses pour nous élever. Mère au foyer, elle s’est toujours donné à 100% pour nous. Je me souviens qu’il était très difficile pour nous de lui trouver un cadeau, tant nous avions du mal à trouver l’idée qui lui fera plaisir.

Bien sûr, aujourd’hui, je lui suis reconnaissante pour tout ce qu’elle a fait pour nous. C’est grâce à sa présence et son investissement sans faille que j’ai pu grandir avec de nombreuses valeurs.

Mais bien souvent, lorsque l’on s’oublie en chemin, il arrive un jour où la frustration prend le dessus.

Un jour elle m’avait dit : « tu sais, je ne sais même pas ce que j’aime faire. Je n’ai pas de passion ». Cela m’avait beaucoup attristée. Et lorsque je pense à ce que je souhaite le plus au monde à son sujet, c’est qu’elle soit heureuse tout simplement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : Charge mentale : 6 clefs pour s’en libérer !


Quel lourd fardeau nous faisons peser sur les épaules de nos enfants lorsque nous nous mettons de côté. 
Nous pensons bien faire, en faisant tout pour eux. Mais au fond, nous ne leur montrons pas le chemin du bonheur personnel. 

Se recentrer sur soi, nous permet de nous épanouir. Nous libérons ceux qui nous aiment du poids de la culpabilité et du souci.

Montrer à nos enfants que nous sommes notre propre source de bien-être est un cadeau merveilleux !

 Alors, soyez un cadeau pour vous-même et vos enfants !

Partagez la joie !

Le sentiment de joie est lié au partage. Lorsque l’on se sent bien, lorsque l’on éprouve de la joie, nous éprouvons le besoin de le partager ! N’avez-vous jamais été heureuse du bonheur de l’un/l’une de vos proches ? Quel plus beau partage que celui de la joie ?

Il en va de même de nos enfants ! Prendre soin de soi, c’est ouvrir la porte à la joie intérieure et au partage ! La joie, c’est une émotion qui rayonne et qui se transmet.

Partagez aussi ces émotions avec vos enfants ! Nourrissez leur réservoir à bonheur !

L’éducation passe aussi par l’exemple !

Gandhi disait :
« L’exemple n’est pas le meilleur moyen de convaincre c’est le seul ! ».

Une personne ne peut vous emmener que là où elle se trouve elle-même ! La première source d’inspiration pour un enfant c’est vous !

Comment puis-je accueillir avec sérénité et bienveillance le stress de mes enfants si moi-même je suis stressée et fatiguée ?! Comment puis-je accompagner les émotions de mes enfants si je n’arrive pas à accueillir les miennes ?!

Appliquer à soi-même ce que nous souhaitons faire appliquer aux autres est le premier pas d’une éducation bienveillante et sereine.

Prendre soin de nos émotions

Il peut être très difficile d’accueillir les émotions de nos enfants si nous-même n’accueillons pas les nôtres.

Je me rappelle de ce papa venu en consultation qui m’expliquait qu’il ressentait de la colère lorsque sa fille pleurait et « chouinait » (comme il disait). Enfant, ses parents était stricts et comme bon nombre de petits garçons, il devait être « fort », ne pas pleurer et ainsi taire ses émotions. Devenu papa, les émotions de sa fille le confrontait à chaque fois aux siennes, et surtout à celles de son enfant intérieur. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : Intelligence émotionnelle : 5 étapes pour apprivoiser ses émotions !


Si nous n’avons pas été accueillis dans nos émotions étant enfants, celles de nos enfants peuvent faire écho en
nous et provoquer un certain mal-être.

Si je comprends ce qui se joue en moi, je suis plus juste dans ma relation.

Comme le dit si joliment la psychothérapeute Isabelle Filliozat, « nos enfants, miroir de notre réalité intérieure, nous confrontent à nos limites et nous apprennent à aimer, ce sont d’excellents guides spirituels pour peu qu’on les écoute ». Et je rajouterais aussi, « pour peu qu’on s’écoute soi-même ! ».

Ecouter nos besoins

Etre parents c’est répondre aux besoins de son enfant. Mais encore une fois, comment répondre à leurs besoins, si nous ne nous relions pas aux nôtres ?

Prendre soin de nos émotions et besoins, s’écouter avec bienveillance, est une immense source d’apprentissage pour nos enfants. 

 

En prenant soin de vous, vous leur montrez la voie de la confiance en soi et de l’épanouissement.

Prendre soin de soi, permet d’incarner le modèle d’adulte rayonnant, bienveillant et confiant que nous souhaitons qu’ils deviennent !

Si nous voulons faire de nos enfants des adultes responsables et bienveillants, nous devons leur montrer la voie à suivre en appliquant ce que nous souhaitons leur transmettre à nous-même !

Alors, si on offrait le meilleur à nos enfants, en prenant soin de nous ?!

  •  
    3
    Partages
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*