7 façons de renforcer l’estime de soi de son enfant

7 façons de renforcer l’estime de soi de son enfant

 

 

L’estime de soi des enfants se construit avant tout dans le regard de ses parents. 

A l’inverse, le manque d’estime de soi peut causer de nombreux torts comme le stress, les angoisses, le manque de confiance en soi, la peur d’agir, des difficultés à aller vers les autres, ect…

Alors, voici comment consolider l’estime et l’affirmation de soi de notre enfant en 7 astuces !


L’estime de soi, c’est quoi ?

L’estime de soi peut être définit comme la valeur que l’on se donne. En d’autres termes, c’est l’opinion que nous avons de nous-même.

L’estime de soi est cousine de la confiance en soi, qui peut-être définit quant à elle comme la croyance que nous avons en nos capacités.

Evidemment les deux sont liées.

Estime de soi = croyance en notre valeur
Confiance en soi = croyance en nos capacités

L’estime de soi de notre enfant se construit dès le plus jeune âge et dépend fortement de nous, parents. En effet, l’estime de soi prend sa source dans la petite enfance déjà, au travers du regard que nous posons sur nos enfants.

Ainsi, plus l’enfant se sentira aimé pour ce qu’il est, de manière inconditionnelle, plus il construira une bonne estime de soi. Cela se fait au travers des gestes, des paroles, des intentions et de l’affection que nous lui offrons.

Vers ¾ ans, l’enfant consolidera son estime de lui au travers de ses autres interactions sociales et notamment à l’école.

L’enfant a ainsi besoin de nourrir son estime de soi en se sentant accepter des autres, en sentant qu’il fait partie d’un groupe (famille, amis,…), qu’il a des copains/copines qui l’apprécient…

Ainsi, l’enfant construit son estime de soi grâce à la considération que nous lui accordons mais aussi via ses expériences personnelles.

L’enfant a besoin de se sentir estimé pour qui il est, mais aussi de réaliser des choses par lui-même.

Cet article vous plaira : Comment apprivoiser ses émotions en 5 étapes !

 

7 façons de renforcer l’estime de soi de son enfant

 

1 – Donner un amour inconditionnel

Evidemment, en tant que parents nous aimons nos enfants. Mais aimons-les de manière si inconditionnelle que ça ?

A bien y réfléchir, l’amour que nous ressentons pour nos proches est très souvent teinté de nos propres intentions égocentriques : nos besoins de possessions, de dépendance, de contrôle et de transactionnalité.

Nous aimons nos enfants ou plutôt nous leur donnons de l’amour « si » et « quand » : « s’ils sont sages… », « s’ils ont des bonnes notes à l’école », « quand ils nous obéissent »,…

En tant que maman, la prise de conscience de cette notion a été un peu secouant.

Les aimer tels qu’ils sont, en tant qu’être humain unique est le plus beau cadeau que nous pouvons leur offrir.


2 – Donner l’exemple de l’estime de soi

« L’exemple n’est pas le meilleur moyen de convaincre c’est le seul ! ».
Ganghi

Nous le savons bien, la première source d’inspiration pour un enfant, c’est nous parent !

Comment transmettre à nos enfants l’estime de soi si nous ne portons pas assez de valeur à nous-même ?

Etre parent nous interroge donc sur notre propre estime de soi, sur nos propres sentiments et émotions et surtout sur nos besoins.

L’enfant nous imite et prend exemple sur ce que nous faisons mais aussi sur qui nous sommes. Si nous souhaitons que nos enfants construisent une bonne estime d’eux-mêmes, nous devons conforter notre estime personnelle.

Cet article vous plaira : Et si prendre soin de ses enfants, commençait par prendre soin de soi ?


3 – Favoriser les progrès plutôt que le résultat

En favorisant les progrès plutôt que les résultats nous nourrissons la confiance de nos enfants en leur capacité.

Malheureusement, très souvent le système éducatif n’aide pas à ce sujet. Les notes et autres classements mettent en priorité le résultat. Sans parler des compétitions, où seul le vainqueur compte.

Il est important de transmettre à nos enfants qu’ils sont uniques et que chacun est différent et avance à son propre rythme.

Dès le plus jeune âge, certains enfants refusent même d’essayer quelque chose de nouveau car ils ont peur de ne pas y arriver.

Apprenons à nos enfants que l’échec n’existe pas et qu’il n’y a que des occasions à apprendre et à grandir !

En valorisant sa progression et ses efforts vous encourager votre enfant à avoir confiance en lui, à se sentir responsable et à être naturellement fier de lui.

l'estime de soi estime de soi enfant estime de soi enfant 7 façons de renforcer l'estime de soi de son enfant


4 – Utiliser les encouragements

En favorisant les encouragements plutôt que les compliments nous remplissons le réservoir à « estime de soi » de nos enfants.

Le compliment enseigne la dépendance vis-à-vis des autres puisqu’il vient de l’extérieur. Par contre, l’encouragement, favorise l’auto-évaluation puisqu’il agit sur le référencement interne.

Les encouragements stimulent ainsi l’indépendance, la motivation et l’auto-évaluation bienveillante.

Cet article vous plaira : Faut-il complimenter nos enfants pour améliorer leur estime de soi ?


5 – Leur faire confiance

Pas toujours facile de lâcher prise et de leur faire confiance lorsque nous sommes parents.

« Fais attention ! »,
« Tu es sûre que tu as bien révisé ? »,
« Tu vas tomber ! »,
« J’espère que tu vas réussir ! »…

Autant de phrases qui entravent la confiance et l’estime de soi de votre enfant. En les entendant, les messages qui sont inconsciemment entendus sont : « je ne sais pas faire » ou encore « je ne suis pas capable ».

Préférez ainsi des phrases plus stimulante et positives :
« Tu y arrives par toi-même ! »,
« Crois en tes capacités »,
« Tu peux être fière de toi »,
« Tu as toutes les capacités et ressources en toi ! »…

Cet article vous plaira : 6 façons de gagner la confiance de son enfant 


6- Les responsabiliser

L’enfant a besoin de réaliser des choses par lui-même pour construire sa confiance et son estime de soi.

Apprenez-lui à vous aider dans les tâches quotidiennes. Dès le plus jeune âge, intégrer votre enfant dans la préparation des repas.

Dès 3 ans, invitez-le à mettre ses vêtements. Avec votre aide si besoin évidemment. Encouragez-le dès qu’il réussit quelque chose par ses propres moyens.

Votre enfant fait une « bêtise » ? Laissez-le la réparer. La réparation sera bien plus apprenante que le « sermonage ».

Cet article vous plaira : 3 erreur à éviter pour des enfants plus confiants


7- Etre vraiment présent-e

L’enfant a par-dessus tout besoin que l’on lui consacre du temps de qualité, une pleine présence et une écoute attentive.

L’appel du quotidien nous fait souvent oublier combien le temps est la chose la plus importante que nous pouvons offrir à nos enfants.

Vous rentrez tard le soir ? Vous avez un quotidien en semaine très chargé ? 10 minutes de pleine présence sans distraction peuvent suffirent. Aménager dans ce cas un temps plus long sur le week-end où vous pouvez partager pleinement l’instant.

Un temps de présence de qualité est indispensable à l’épanouissement de notre enfant qui a besoin d’intégrer, qu’il n’est pas moins important que le ménage, la télé ou le travail.


Les enfants grandissent si vite. Profitons de chaque instant. 😉

Donnez-nous lui les clefs de l’estime de soi à chaque instant !

  •  
    6
    Partages
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
Partager cet article

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*